Comment choisir et nettoyer vos pinceaux et vos rouleaux

Combien coûte un bon pinceau?

Les prix des pinceaux de bonne qualité varient de 10 à 25 $. Vu la grande quantité de pinceaux offerts sur le marché, il peut sembler difficile de faire le bon choix. Le type de poils, la taille et l’angle du pinceau sont surtout des questions de préférences. Notez qu’une peinture de moindre qualité demande d’utiliser un bon pinceau… et qu’une peinture de bonne qualité mérite un bon pinceau!

Combien de fois puis-je réutiliser mon pinceau et mon rouleau?

Tout dépend de la qualité du pinceau, et de la façon dont vous le nettoyez et l’entreposez. Un pinceau de bonne qualité peut être réutilisé plusieurs fois pendant de nombreuses années. Il n’en va pas de même pour les rouleaux. Chaque nettoyage réduit la capacité du rouleau à absorber la peinture, ce qui donnera une finition peau d’orange à votre surface.

Comment devrais-je nettoyer mon pinceau après usage?

Commencez par retirer le plus de peinture possible du pinceau en le pressant contre le bord du pot. Dans le cas d’une peinture au latex, nettoyez simplement votre pinceau avec de l’eau savonneuse, ou un solvant approprié si la peinture a commencé à sécher. Vous pouvez également laisser votre pinceau tremper dans une solution d’eau et de vinaigre blanc. Idéalement, n’attendez pas que la peinture commence à sécher, car cela rend la tâche de nettoyage beaucoup plus difficile.

Pour la peinture à l’huile (peinture alkyde), déterminez le bon solvant pour la peinture que vous avez utilisée. Une fois que le pinceau est propre, redonnez-lui sa forme et laissez-le sécher. Le diluant à peinture est nocif pour l’environnement : ne jetez jamais les restes dans l’évier ou la poubelle. Renseignez-vous auprès de votre municipalité pour éliminer de façon sécuritaire les déchets dangereux.

Est-il vraiment nécessaire d’avoir un peigne à pinceau?

L’utilisation d’un peigne à pinceau ou d’une brosse métallique rend le nettoyage des pinceaux plus rapide et permet d’enlever les excès de peinture plus efficacement. En outre, le fait de peigner un pinceau l’aide à conserver sa forme plus longtemps.

Comment devrais-je entreposer mes pinceaux pour les conserver en bon état?

La meilleure méthode est de les ranger dans leur emballage d’origine. Cependant, si vous ne l’avez plus, enveloppez les pinceaux dans du papier journal. Entreposez-les à plat ou suspendez-les pour éviter d’endommager les poils.

Choisir le bon rouleau : ce que vous devez savoir

Bien que les rouleaux facilitent le travail de peinture, la vaste gamme de produits offerts sur le marché peut rendre le choix difficile. Les conseils pratiques suivants vous aideront à trouver le bon rouleau pour votre projet.

Comme pour les pinceaux, la qualité du rouleau est importante. Vous devez considérer les trois parties qui composent le rouleau: la poignée, l’armature et le manchon.

La poignée

La poignée est faite de bois ou de plastique, et la plupart sont filetées pour permettre d’ajouter une rallonge. L’avantage des poignées en plastique est que leur filetage ne change pas de forme lorsqu’il est lavé, contrairement aux manches en bois. Mais quel que soit le type de poignée que vous choisissez, elle doit être confortable.

L’armature

Il existe deux types d’armatures : les armatures à 4 ou 5 broches, et les tiges métalliques avec des bouchons ou des écrous en plastique. L’armature à 4 ou 5 broches retient fermement le manchon et permet de l’enfiler et de le retirer facilement. La tige métallique avec un bouchon d’extrémité en plastique est une option populaire car elle est moins chère tout en restant un outil satisfaisant. La tige métallique avec un écrou est l’option la moins chère, mais il est plus difficile de mettre ou de retirer le manchon. Surtout, vérifiez que l’armature roule facilement et en douceur.

Le manchon

Le manchon est un cylindre recouvert d’une surface de fibres ou de « poils ». Les fibres peuvent être naturelles (mohair, laine d’agneau, peau d’agneau) ou synthétiques (polyester, nylon, dacron). Les fibres naturelles sont utilisées pour l’application de peintures alkydes, tandis que les fibres synthétiques sont utilisées pour l’application de peintures au latex. Le type, la composition et la densité des fibres influencent le résultat. Ce n’est pas toujours facile d’évaluer la qualité d’un manchon de prime abord, mais un manchon de piètre qualité donnera des résultats médiocres.

Longueur des poils et largeur du rouleau

Les manchons peuvent avoir des poils courts, moyens ou longs. La longueur des poils dépend de la texture de la surface à peindre.

  • 5 à 10 mm (poils courts)Surfaces lisses: murs intérieurs, panneaux de bois, plâtre, planchers.
  • 10 à 15 mm (poils moyens)Surfaces rugueuses : stuc, béton, fini texturé, brique et plafonds.
  • 20 à 30 mm (poils longs)Surfaces fortement texturées : surfaces irrégulières, blocs de béton.
  • Largeur de rouleauLes deux formats les plus populaires sont 190 mm (7”) et 240 mm (9”).

Bac à peinture

Un rouleau devrait toujours être utilisé avec un plateau à peinture pour permettre au rouleau d’absorber correctement la peinture. De forme rectangulaire, le bac est généralement en métal ou en plastique. Il a un fond plat pour retenir la peinture et une zone inclinée pour aider à étaler la peinture sur le rouleau. Choisissez un plateau robuste qui ne se déplacera pas lorsque vous mettrez de la peinture sur votre rouleau. Il existe des doublures en plastique jetables pour un nettoyage facile et des doublures en plastique recyclé pour une option plus écologique. Encore mieux, lorsque vous utilisez de la peinture au latex, vous pouvez acheter un bac en Teflon qui ne nécessite aucun nettoyage. Il suffit de laisser la peinture sécher dans le bac et de retirer le film une fois sec!

Voilà! Vous avez maintenant toute l’information nécessaire pour choisir les bons pinceaux et les bons rouleaux.

Bonne peinture!